Maison basse énergie

Une habitation à basse énergie à ossature en bois

Dans cette habitation, tout est prévu pour réduire la consommation d'énergie à un niveau optimal. Une habitation à basse énergie a un niveau E inférieur à 60 et un niveau K inférieur ou égal à 33.
Dans une habitation à basse énergie, la consommation de chauffage se situe aux environs de 50kWh/m² de surface au sol sur base annuelle. 
 

 

 

 

  

Caractéristiques 

L'habitation à basse énergie est orientée de la meilleure façon pour permettre des économies. La situation idéale est l'exposition nord-sud. En plus, l'habitation à basse énergie se caractérise par un concept de construction compacte et l'enveloppe extérieure a un niveau d'isolation supérieur à la moyenne.

Dans ce cas-ci, nous avons privilégié une structure à ossature en bois. L'épaisseur du mur permet d'insérer une double isolation de 12,5 cm et de 7,5cm.En étant croisée, ces 2 couches d'isolation permettent de réduire à son maximum les ponts thermiques dans les murs extérieurs.

 

En effet, l'ouverture de grandes baies au sud est impératif pour amener de la chaleur dans l'habitation. Une bonne isolation des murs et toitures permet de garder cette chaleur à l'intérieur de l'habitation.

Dans ce cas-ci, nous avons privilégié une structure à ossature en bois. L'épaisseur du mur permet d'insérer une double isolation de 12,5 cm et de 7,5cm.En étant croisée, ces 2 couches d'isolation permettent de réduire à son maximum les ponts thermiques dans les murs extérieurs.

 

Maison de M. & Mme Cornil - Façade arrière - sud


L'habitation doit être la plus étanche possible à l'air. Pour l'amenée d'air neuf, un système de ventilation avec récupération éventuelle de chaleur est prévu. En ce qui concerne le chauffage, les solutions économiques sont privilégiées. Sont visés les systèmes suivants: la chaudière à faible consommation d'énergie et la pompe à chaleur. Pour la production d'eau chaude sanitaire, un boiler solaire constitue la solution idéale.


La consommation d'électricité et d'eau peut être limitée grâce aux appareils économiques (que l'on reconnaît à l'étiquette énergétique) et l'éclairage économique. Les panneaux photovoltaïques peuvent couvrir une partie des besoins en électricité. Il faut prévoir environ 17m² de panneaux photovoltaïques pour couvrir les besoins en électricité d'un ménage de 4 personnes.

Des solutions plus esthétiques que les panneaux fixés directement sur la toiture. Deux solutions sont proposées par les distributeurs de couverture :

  1. Eternit propose une ardoise photovoltaïque qui s'intègre parfaitement avec une toiture en ardoise, l'Arizona.
  2. Koramic propose deux types de tuiles (une plate : Actua Migeon et une ondulée : Tempête 44) qui accueille un module de panneau photovoltaïque créé par Kora Sun.


Coût


Une habitation à basse énergie n'est pas l'autre. Il est par conséquent très difficile de faire une estimation du coût. Une habitation à basse énergie consomme 50 à 60% moins qu'une habitation classique. 

Pour avoir une idée de prix par rapport à la superficie, 

Pour une habitation de +/-90m² au sol avec un étage semi-mansardé, il faut compter +/- 185000€ tout fini (GO+toiture+châssis+électricité+chauffauge+plafonnage+carrelage+portes et escalier intérieurs). On compte +/- 10 à 15% de plus qu'une maison en briques-blocs. Mais on regagne cette hausse sur la consommation d'énergie.

Pour une habitation de +/- 120m² au sol, il faut compter +/- 200000 à 210000€ tout fini. Pour cette surface, il n'y a quasi aucune différence de prix par rapport à un maison traditionnelle.

Pour une maison de + de 140m², il faut compter +/- 235000 à 250000€ tout fini. Pour cette surface on est 10% moins cher qu'une maison en brqiues-blocs.

Mais il ne faut pas oublier qu'une maison basse énergie préfabriquée en bois ne prend que +/- 6 mois de travaux. Dans les 6 mois de construction, vous êtes dans votre maison au sec et vous pouvez déjà apposer les peintures. Cela devient très intéressant lorsque l'on a un loyer à payer en plus du prêt hypothécaire.